Amneh Al-Rimawi (Palestine)


Peacewomen

Les droits des femmes est une question qui a une incidence sur toutes les divisions de la société, qui ont soulevé et pour protéger leur droits.

Amneh est née en 1957-à Beit Rima, un village près de Ramallah. En 1977, elle a rejoint l’Union palestinien du Travail (PLU) afin d’améliorer les conditions de travail des hommes et des femmes par la négociation et la médiation. Elle travaille sans relâche à la réalisation de l’égalité des droits pour les femmes palestiniennes, en particulier en mettant l’accent sur la parité salariale, et elle a réussi à installer un centre de travail pour traiter les questions liées à Ramallah. Elle est actuellement membre du secrétariat du syndicat national et qu’elle dirige la Division féminine de l’Union.

Amneh Al-Rimawi a grandi dans une famille de douze enfants avec une forte et indépendante personnalité, toujours pour défendre les droits de ses sœurs: Elle raconte toujours son combat pour persuader son père afin de permettre une de ses sœurs à se joindre au collège de soins infirmiers. En 1983, Amneh a été mariée à un ingénieur agronome et membre de l’Union palestinien du Travail (PLU). Pendant ses études, elle a entrepris des activités sociales bénévoles à côté des hommes, et est également devenue la seule femme membre du « Dababis », un drame palestinien. Depuis 1977, elle a été impliquée dans des activités PLU, la défense des femmes palestiniennes à l’égalité d’accès à l’emploi et en préconisant l’amélioration des conditions de travail. En 1978, elle a été officiellement élue comme membre de l’Union à Ramallah, et, de 1985 à 1994, elle a été son vice-président. De 1985 à 1988, Amneh a été placée en résidence surveillée par les autorités israéliennes. Ensuite, elle a été emprisonnée pendant deux ans à compter de 1991 à 1993. En dépit de ces difficultés, elle a obtenu un diplôme en commerce et en administration des affaires. Elle a également commencé un niveau d’études à l’Université arabe de Beyrouth (BAU), mais n’a pas été en mesure de l’accomplir parce que les autorités israéliennes l’empêchait de voyager à l’étranger pendant quinze ans à compter de 1982 à 1997. Toutefois, elle a par la suite été en mesure de rejoindre Le centre de formation de l’Union internationale à Turin, en Italie, où elle a obtenu trois diplômes d’honneur sur l’ autonomisation des femmes, la gestion des caisses de sécurité sociale et le syndicat des établissements. Amneh Al-Rimawi a participé à plusieurs conférences et séminaires internationaux sur le syndicalisme et le gender.

Depuis l’occupation de la Palestine, Amneh Al-Rimawi a promu la promotion des droits sociaux, économiques et à l’éducation des femmes. Comme un syndicaliste, elle a organisé des grèves pour soutenir les droits des femmes au travail et de lutter contre la victimisation des femmes dans la société palestinienne et dans les occupations belligérantes israélienne.

Union Palestinien du Travail (UPT)

Asie Centrale et Moyen Orient | Palestine