Sudanese Women Empowerment for Peace Program (Soudan)


Peacewomen

« La paix peut-être atteinte si nous travaillons en étant fières de notre diversité, en ayant des droits et des devoirs égaux et la vision d’un avenir meilleur pour nous et nos enfants. »

Le Suwepp, établi en 1997, est un réseau national axé sur la paix établissant un pont entre le Nord et le Sud du Soudan. Il opère à partir de 9 groupes de travail et se base à Nairobi au Kenya. Ces groupes supportent les négociations de paix et propagent la culture de la paix au Soudan. Malgré le climat politique peu favorable, les réalisations de Suwepp ont ouvert le chemin pour des initiatives de paix.

En 1997, en réponse aux pétitions exacerbées des soudanaises, le gouvernement des Pays-Bas a pris l’initiative de supporter les efforts constants de paix des soudanaises.
Le but de cette initiative était d’établir une culture de paix et de promouvoir des formes non-violentes de conflits dans le pays. Elle voulait aussi œuvrer à persuader les soudanais, surtout les femmes, de participer au processus de paix. La guerre au Soudan a apporté des contraintes principalement dans l’implication des femmes au plan du travail social. Pendant la guerre, à cause de l’exode de la main-d’œuvre masculine, les femmes ont été forcées d’assurer leurs indépendances et d’assumer les responsabilités des hommes pour subvenir à leurs familles. Le programme des femmes du Soudan pour promouvoir la paix reflète bien le rôle des femmes dans le processus de paix. Il place aussi la guerre civile au Soudan et les effets de cette guerre sur les soudanaises à l’agenda de forums et de conférences tant au niveau national qu’international. En agissant ainsi il exprime le besoin des soudanaises et les fardeaux que la guerre à apporté dans leurs vies.
Le Suwepp comprend 9 groupes dont 5 à Khartoum et 4 à Nairobi, Kenya. Les 5 groupes au Nord sont : le Comité National (représentant le gouvernement), les Femmes du Sud pour la Paix, le réseau de Société Civile, les femmes Nuba pour la paix et l’Alliance Nationale Démocratique (NDA) représentant l’opposition. Les 4 groupes en Kenya sont: le Mouvement de Libération du Peuple Soudanais (SPLM), le Groupe de Mouvement-Uni de Libération du Peuple Soudanais (SPLM-UG), le Groupe de Développement du Front des Femmes du Peuple Soudanais (SPDFWG), le Groupe Non-Partisan (NPG). Chaque groupe a différentes activités en plus d’activités communes telles que sessions formations, ateliers, rencontres conjointes entre les groupes du Nord et du Sud qui se tiennent chaque 6 mois.

Quand le programme des femmes du Soudan pour promouvoir la paix a commencé au Soudan, le pays avait déjà été divisé par la guerre civile qui a causé chaos et perte de confiance. A cause des changement constants de climats sociaux-politiques au Soudan, les soudanaises doivent adopter leurs stratégies selon les besoins changeants.

Le programme des femmes du Soudan pour promouvoir la paix (Suwepp)

Afrique | Soudan