Safaa Elagib Adam (Soudan)


Peacewomen

«Ma mission est de préconiser une société de paix, de tolérance et d’équité au sein de laquelle les femmes peuvent vivre avec dignité. »

Safaa El Agib est née en 1960 à El Geneina au Darfour. Après avoir achevé ses études en économie, elle a rejoint l’organisme Save the Children Fund (SCF) et y a travaillé sur des opérations de secours au Darfour. Elle a aussi coordonné des opérations à Port Soudan. Son objectif est d’apporter son soutien aux femmes défavorisées afin de les rendre productives et autonomes. Safaa œuvre aussi comme activiste pour la paix.

Le nombre croissant de femmes colporteuses dans les rues de Khartoum, vendant surtout de la nourriture et du thé, soulève l’inquiétude de Safaa sur les conditions socio-économiques de ces femmes. Lorsque le gouvernement du Soudan, appelé le «régime-providence » a accédé au pouvoir à la suite d’un coup d’État en juin 1989, toutes les activités des ONG et des organisations de société civile ont été suspendues et interdites, ainsi que les partis politiques. Des lois d’urgence d’ordre public ont été appliquées, restreignant la participation des femmes à la vie sociale.
Safaa a bravé ces conditions austères en regroupant les femmes en groupes de travail, défiant les mesures de sécurité et venant en aide aux malheureuses.
Safaa a participé à bien des débats publics sur les droits des femmes et a contribué à l’initiation des conférences régionales et internationales en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis.
Elle est membre de plusieurs réseaux actifs pour la paix, la résolution de conflits, les droits de l’homme, la protection de l’environnement. Elle a fondé l’ADAC, un organisme qui se penche sur l’autonomie économique et sociale des femmes, surtout dans les régions de Khartoum et du Darfour.
Safaa collabore avec des militants pour la paix, avocats, groupes de femmes et politiciens qui font pression pour qu’une solution pacifique au conflit au Darfour soit trouvée.
Cependant, elle dépeint l’impact critique du conflit au Darfour sur les femmes en mettant en exergue la violence sexuelle et le viol. Dans le cadre de ce travail, Safaa et sa famille sont constamment interrogées par les services de renseignements soudanais. Toutefois, elle poursuit sa mission avec une endurance inlassable et un courage téméraire, servant ainsi de moteur et d’exemple à la jeune génération désireuse de suivre ses pas.

L’œuvre de Safaa Adam vise à changer les conditions des femmes défavorisées afin qu’elles puissent avoir une meilleure vie sociale et économique. Elle s’est impliquée dans des efforts de paix des régions vulnérables en proie à des conflits armés, où les femmes font face à des conflits armés, à la violence sexuelle et à l’insécurité.

Association de développement communautaire (CDA)
Oxfam Royaume-Uni
Fondation Friedrich Ebert

Afrique | Soudan