Sharda Devi (Inde)


J’adore ce travail, c’est une partie de ma vie. C’est qui me donne le bonheur et la satisfaction pour tant de femmes. Leur amour et bénédiction me donnent l’inspiration et la force de continuer.

Sharda Devi a grandi dans une famille orthodoxe et conservatrice, dont elle a bravé le mécontentement afin d’avoir un emploi à l’extérieur de la maison et qui l’a permis de se soutenir aussi bien sa famille. Elle est une force de taille dans les engagements et continue tous les jours de lutter en faveur des femmes dans la dignité, la persévérance et le courage.

Sharda Devi, affectueusement connue sous le nom de Sharda Behn, est née en 1936 dans une riche, mais très conservatrice et orthodoxe famille de propriétaires dans la région d’ Uttar Pradesh. Elle a grandi dans un environnement typiquement féodal caractérisé par d’énormes différences dans le statut des hommes et des femmes. Sharda a, à peine, terminé l’école élémentaire: après la fin de la quatrième année, elle a été contrainte de quitter l’école pour s’occuper de ses jeunes frères et sœurs, découvrez les travaux ménagers, et se préparer pour le mariage. Cependant, même comme un jeune enfant, Sharda ne pense pas à des différences de classes ou de caste. Vu la précarité de la situation économique de son foyer, Sharda pensait souvent aller faire un travail rémunérateur. Mais ce n’est qu’en 1974, après 28 années de lutte, qu’elle a réussi à briser le joug du patriarcat en vue de trouver un emploi pouvant soutenir la famille. C’est à cette époque qu’elle a facilité la formation de Sabla Sanghs des bidonvilles et des colonies où elle travaillait. Elle a elle-même fait face à un grand nombre d’hostilité, d’abus, et de menaces des hommes dans les communautés où elle travaillait. Découragé par ces obstacles, elle a continué à son mission. Malgré la pratique dénommée le panchayat, Sharda a atteint près de 3000 femmes et leurs familles qui ont été dans des situations de crise. Elle participe activement à une campagne de promotion nationale d’ un projet de loi sur la violence familiale qui a été adoptée par le Parlement pouvant sous une large mesure assurer la sécurité des femmes.

Lorsque Sharda Devi a rejoint Action de l’ Inde dans vers les années 1970, elle ne se considèrait pas comme une catalysatrice forte dans sa communauté. À cette époque, elle s’est orientée vers la lutte pour ses propres droits et la dignité. 28 ans après, elle inspire les femmes autour d’elle pour mener le changement social et améliorer leur propre situation.

Action Indienne

Asie du Sud | Inde